Les nouvelles chroniques de Mr Jack

Élémentaire, mon cher Watson !

Archive for the ‘Considérations stratégiques’ Category

Présentation des personnages du Standard !

leave a comment »

Cet article a pour but de vous présenter les personnages du Std d’un point de vue tactique/stratégique.

BERT

Gilou : Bert le Suicidaire ! Sa position proche de Goodley l’expose à des ouvertures « Anti-Bert ». Il s’agit d’un personnage puissant, d’un Sorteur mais doté d’un pouvoir qui peut lui être fatal. Sa capacité à s’auto-isolé en fait un Jack pas si facile à jouer.

HCN : B comme Boulet ! Allez certes, il fait parti de l’un des 3 fuyards du jeu (avec Steathly et Lestrade) mais c’est un jack stressant ! Il est vulnérable au tour impair lorsqu’il sort sans goodley et gull ! Il craint également les tours pairs en compagnie de goodley ! Si vous aimez les défis, jack bert en est un assurément !

Scalpaf : Il y aurait beaucoup à dire sur Bert. Souvent mal-aimé ou considéré comme un boulet, je le place parmi les personnages « puissants » du jeu standard. Je lui trouve souvent beaucoup de légitimité, et j’aime assez le jouer, malgré les risques d’auto-isolement encourus aux tours impairs. Il reste un de mes personnages préférés.

GOODLEY

Gilou : Goodley, le Dieu au Laurier ! Il est très certainement le personnage le plus puissant du Jeu ! Souvent négligé par les inspecteurs débutants, il devient vite incontournable. Il s’agit d’un très bon Jack car il est quasiment toujours légitime. Sa position isolé à l’Est favorise les ouvertures « Anti-Goodley » des inspecteurs.

HCN : Avec Holmes, il fait parti de l’un des 2 gros de la version standard. Son utilisation légitime en fait un jack difficile à démasquer. Toutefois, sa position excentrée à l’est du plateau engendre beaucoup d’ouvertures anti-goodley. Dans ce cas-là, la partie devient un cauchemar !

Scalpaf : Le personnage légitime par excellence. Mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas forcément le personnage avec lequel il est le plus facile de gagner en Jack. Tout comme Bert, Goodley a une certaine faculté à s’auto-isoler au début des tours impairs. Un duo final Goodley-Holmes sera toujours difficile à démêler.

GULL

Gilou : Gull, le Docteur échangiste ! Personnage très particulier, il est un Jack difficile à jouer car souvent peu légitime et surtout tellement plus pratique quand il est au service des autres.

HCN : Encore un jack difficile à jouer car très dur à conserver ! Toutefois, une fois innocenté, il sauvera plus d’une fois la mise à  jack lors d’un tirage pair goodley – jack – gull.

Scalpaf : Il fait partie, selon moi, de « la bande des 4 » puissants du jeu standard, avec Bert, Goodley et Holmes. S’il est difficile à jouer en Jack, notamment lorsqu’il apparaît dans les tours pairs, il rend souvent de très bons services. Il peut aussi faire bon ménage avec des personnages moins puissants tels que Smith ou Watson.

HOLMES

Gilou : Holmes, le Traître ! Personnage adulé par les débutants de part son pouvoir, il passe vite après Goodley. Sa position centrale en fait aussi un Jack très fort puisque quasiment toujours légitime. A lui seul, il peut faire chavirer le dénouement de la partie.

HCN : Il a tout pour réussir ! Un emplacement de choix prêt à couvrir tout le monde au tour 1 et la possibilité de délivrer un précieux alibi. Le jack que je redoute le plus !

Scalpaf : Doté d’une grande légitimité, ce n’est pourtant pas mon personnage préféré. Je lui préfère souvent Bert. Evidemment, il est un personnage incontournable, amenant notamment de grandes possibilités de bluff et ayant la capacité de faire basculer le sort d’une partie juste par ses cartes alibis.

LESTRADE

Gilou : Lestrade, le malade ! Un personnage qui perd de sa Superbe à cause d’une position initiale peu avantageuse. Il s’agit pourtant d’un des rares Sorteurs du Quartier. Il est un Jack intéressant et aussi un bon compagnon de croisade.

HCN : Une position initiale pas à son avantage font de lui un jack fragile. Une fois passé le tour 1 et 2, il peut tirer son épingle du jeu !

Scalpaf : Personnage à l’apparence ingrate, il est pourtant l’un de ceux avec lequel je perds le moins souvent en Jack. Comment l’expliquer ?

SMITH

Gilou : Smith, l’éclagiste ! Personnage puissant souvent légitime, il est souvent icognito. Son pouvoir et sa position centrale en font un bon Jack.

HCN : Le jack qui me donne la banane ! Un emplacement initial à son avantage et une utilisation légitime au tour 1 font de lui un excellent jack. Enfin, il peut sauver un jack en difficulté à un tour pair grâce à des lampadaires toujours éclairés (notamment au NE du quartier)

Scalpaf : Tout le contraire de HCN, Smith est plutôt mon Jack maudit, qui réussit la performance peu honorable d’avoir des statistiques inférieures à Watson en ce qui me concerne. Il est souvent mis à mal par Goodley au début de la partie. Il gagne cependant en légitimité au fur et à mesure que la partie avance, et que la lumière se fait plus rare sur Whitchapel.

STEALTHY

Gilou : Stealthy, la Bergère ! La Sorteuse par excellence, suivent utilisée pour une tentative de sortie au tour 2, elle est un bon Jack. Son pourvoir peut lui causer du tort ce qui peut la rendre facilement isolable. Par contre, elle vous sera un bon allié pour aller créer de la lumière au loin.

HCN : Heureusement qu’elle est là car sinon les parties de jack seraient encore plus dures. Son absence au tour 1 oblige l’inspecteur à anticiper sa protection pour l’empêcher de s’enfuir ! Elle est un formidable allié pour jack car toujours prête à aider un suspect dans le besoin. C’est pour cette raison que certains inspecteurs préféreront la placer en l6 pour limiter son champ d’action. Mais gare à la giloute.

Scalpaf : Sa position initiale menaçante et son rayon d’action impressionnant en font une Jack très courtisée, avec de nombreuses victoires à la clé. Elle est l’objet de nombreux bluffs de début de partie. Mieux vaut la disculper rapidement quand on mène l’enquête !

WATSON

Gilou : Watson, le Docteur Boulet ! C’est un Boulet, mais c’est pas de sa faute. C’est surtout dû à sa position initiale des plus pourries. Très souvent délaissé par Jack, il n’est donc pas un Jack facile à jouer.

HCN : Si un jour, je devais participer à « un diner de con », j’inviterai Watson. Honnêtement, c’est le pierre richard de whitechapel. Votre salut passe parfois à le laisser à l’inspecteur pour couvrir une menace d’évasion de la miss. Mais là, c’est à son bon-vouloir et il faudra patienter le tour 2.1 pour savoir ! Watson a le pouvoir le moins intéressant du jeu, il bénéficie d’un emplacement excentré et peu avantageux et en plus, gull, son pire ennemi peut lui causer bien des tracas à un tour pair ! (cf : les médecins ne se font pas de cadeaux). Bizarrement, il peut être intéressant à le conserver comme suspect car les inspecteurs aiment lui taper dessus au tour 7 ! Si vous l’avez en jack, courage ! Vous avez plus que 7 tours à tenir et si vous gagnez, vous avez le droit de faire la fête toute la nuit !!!!

Scalpaf : C’est tellement un boulet qu’on le conserve parfois comme suspect juste pour qu’il attire les soupçons, à la place du vrai Jack ! C’est un de ses rares avantages.

Written by Gilou

août 17, 2013 at 20:00

Présentation des personnages de New York !

with 2 comments

Cet article a pour but de vous présenter les personnages New Yorkais d’un point de vue tactique/stratégique.

BEACH

Gilou : Beach est un personnage intéressant car il a une très forte zone de couverture. En effet, sa capacité à créer des Métros, lui permet d’aller un peu où il veut. A NYg, son placement plus proche du Métro central est à sa faveur. Quelle que soit la version (NY ou NYg), il sera un Jack redoutable et un allié précieux si ce n’est pas Jack !

HCN : C’est Bert sans son option de suicide ! C’est un allié de jack (encore ! ) au tour 1 avec une station de métro crée en m8.  De ce fait, cela lui permet de devenir un coureur incroyable car toute case devient potentiellement dangereuse. De plus, il vous rendra d’autres services s’il se situe près d’une case de métro pour couvrir des suspects lors des tours pairs. En résumé, c’est un allié de choix en jack, en vecteur d’évasion grâce à des métros bien placés ou pour couvrir des suspects ! En inspecteur, il vaut mieux créer des métros dans les cases centrales avec Beach.

Scalpaf : Beach fait partie des « coureurs », vous savez ceux qui font leur jogging tous les matins autour de Central Park, parfois aussi appelés « marathoniens » à New-York. Il paraît que Beach s’entraîne avec Rider, sauf qu’il triche un peu puisque son truc, c’est le métro !… Il a une grande capacité d’évasion, et peut souvent couvrir une grande partie du territoire en un seul déplacement : vraiment redoutable quand il est à proximité d’une bouche de métro ! Sa devise : « Un Beach qui veut sortir ne s’écarte pas d’une bouche de métro de plus d’une case ». En inspecteur je suis heureux quand il est disculpé.

CALLAHAN

Gilou : Callahan est un personnage particulier. Très influant grâce à ses Scènes de Crime, il est celui qui joue le mieux à « Attrape-moi si tu peux ! ». A NY, son placement de départ lui est favorable mais il favorise aussi son suicide ! A NYg son placement réduit sa capacité de mouvement mais il empêche aussi toute tentative de suicide ! 😉

HCN : Alors lui il a des allures de Bert ! Il peut tout simplement se suicider dès le tour 1 si le tirage le permet. J’avoue méconnaître ce personnage que je trouve très dur à gérer s’il sort à un tour pair. Il s’agit d’un bon allié pour les 2 camps. Pour l’inspecteur, il colmatera les sorties ! Pour jack, il aura de multiples usages : restreindre l’accès à Manhattan, forcer un personnage à être à la lumière, rendre un indice inaccessible.

Scalpaf : Un des rares personnages absolument coercitifs de New-York – c’est un flic -, il est généralement plus utile pour l’inspecteur que pour Jack. L’inspecteur le jouera souvent en l’absence de Tumblety et d’Eastman. Son sens du dévouement vire parfois au sacrifice – un drôle de gars ce Cop New-Yorkais – puisqu’il lui arrive même de s’enfermer parfois tout seul !…  on en rêve … Par contre si Tumblety et Eastman tombent au tour impair, la présence combinée de Callahan peut donner un gros mal de crâne à l’inspecteur. Il a une devise inverse de celle de Beach : « Un Callahan qui ne veut pas se faire enfermer par lui-même reste à au moins 2 cases d’une bouche de métro. »

EASTMAN

Gilou : Eastman est sans nul doute Mister Incognito ! Personnage très très puissant, le seul à pouvoir faire sortir Jack sans jouer Jack. Il ferra très peur à l’inspecteur et en même temps, il est un Jack très fort puisque quasiment toujours légitime. A NY, sa distance par rapport à Tumblety en fait un Atout agressif pour Jack. Par contre à NYg, sa position agressive en l9 est, bizarrement (et surtout voulu par mes soins), à la faveur de l’inspecteur.

HCN : L’autre Bigboss de NY. Très dur à démasquer comme jack ! Cependant, il va vous entraîner pas mal de frustrations. Dès qu’un tour impair tumblety-eastman est programmé, vous allez vous arrachez les cheveux en tant que joueur ! En tant qu’inspecteur car vous allez voir 10000 menaces d’évasion ! Vous allez vous taper la tête (qui n’a plus de cheveux donc !) contre un mur en tant que jack car tous vos amis vont pouvoir s’échapper mais pas Eastman ! Donc en résumé, Eastman est un bon jack mais vous gagnerez plus par une fausse accusation que par une évasion ! Votre meilleure arme sera donc la patience ! A noter que cette remarque vaut également pour Tumblety !

Scalpaf : Discret mais efficace, il aide tous ses potes à s’enfuir. Pas facile à démasquer pour l’inspecteur, car il a tendance à faire du sur place pendant la partie … sans compter la légitimité sans faille dont il bénéficie… Et pour couronner le tout, les inspecteurs auront la trouille de le laisser dans l’obscurité… Bref, vous redoutiez les finales Goodley-Holmes au standard, préparez-vous aux finales Eastman-Tumblety à New-York. Plus vite je le disculpe (en inspecteur), mieux je me porte … une de ces devises (il en a plusieurs) : « Moins je bouge, mieux je me porte ! »

GRANT

Gilou : Grant est un personnage assez atypique. Une Sorteuse dont il est difficile à lui barrer le chemin. Son pouvoir est malheureusement à utiliser avec grande sagesse. Parfois, l’inspecteur exploitera sa tendance suicidaire pour le malheur de Jack. C’est l’une des rares à avoir garder sa place en j8 à NYg. Une place qui lui va très bien pour débuter la partie et surtout qui l’empêche de se suicider dès le coup 1.1 !!!

HCN: Il y a des persos qui vous réussissent et vous ne savez expliquer pourquoi ! Grant fait partie de ces personnages ! Voilà un personnage que je vous conseille de ne pas laisser à votre adversaire si vous pouvez car l’emplacement du parc sera déterminant pour la suite de la partie. Un parc qui se situe sur une case centrale et donc une case avec des possibilités d’évasion réduites voir nulles sera forcément un plus pour l’inspecteur. Ce dernier peut donc utiliser cette case pour isoler des personnages en toute impunité. Le revers de la médaille pour grant est le fait qu’elle puisse s’auto – isoler mais la présence de Tumblety ou d’Eastman à un tour impair fera que l’inspecteur aura d’autres chats à fouetter.  Un très bon jack si vous arrivez à bien exploiter son pouvoir !

Scalpaf : Elle est puissante. La gestion des parcs est une nouveauté incroyable à New-York !  Comme Callahan, elle a cette capacité à s’isoler toute seule, mais finalement, je n’ai pas l’impression que cela lui si souvent que cela, elle construit souvent des parcs pour les autres … Jack appréciera un parc en m7 tandis que l’inspecteur en préfèrera un en c3, c’est pas tout à fait pareil ! Sa devise : « Il vaut mieux m’avoir comme amie que comme ennemie ! »

LATIMER

Gilou : Latimer est un peu Mister Lumière. L’un des personnages influant sur la construction de Manhattan, il sera un très bon allié vous illuminer. Son placement à NY est plus agressif qu’à NYg, mais ce n’est pas spécialement en sa défaveur.

HCN : Très bon personnage pour jack comme allié car il peut allumer pratiquement n’importe quel case ! Un jack moyen car lui personne l’éclaire ! A noter que 2 lampadaires ne peuvent être voisins, faiblesse qui peut être exploitée parfois par l’inspecteur lorsque jack croît que latimer éclaire tout ce qu’il touche !

Scalpaf : Pas facile à jouer en Jack, surtout s’il sort au premier tour et que le coup d’ouverture de l’inspecteur n’impose pas son intervention. Il pâtit d’un manque certain de légitimité, même s’il peut être très utile à Jack par la suite. Pour autant, il est bien ennuyeux aussi pour l’inspecteur avec sa capacité à illuminer quasiment n’importe quelle case. Bref, Latimer, c’est pas forcément le gars avec qui tu as envie de passer la nuit ! Pour devise : « Je suis l’interrupteur de vos insomnies »

RIDER

Gilou : Rider, l’acrobate ! On peut dire qu’il s’agit de la Sorteuse de Manhattan. L’ombre lui va comme un gant. Par contre, une fois innocentée, elle devient une accusatrice redoutable. Il s’agit du second personnage à avoir garder sa place en i7 à NYg. Une place de choix pour le tour 1 car peu importe sa position de départ, elle sera un danger. A NYg, elle a usé de ses charmes pour s’entourer de ses admirateurs ce qui la neutralise bien pour une éventuelle sortie au Tour 2.

HCN : C’est notre steathly new – yorkaise ! Son emplacement initial est une menace potentielle en cas de déplacements de smith et de grant au tour 1.  Le  pouvoir d’ignorer les déplacement sur les bâtiments fait qu’elle a des facilités incroyables pour s’échapper ! Enfin, sa faculté à créer une tuile chantier n’est pas à négliger ! Pour l’inspecteur, c’est souvent un personnage pratique pour aller glâner un indice  sur l’île de Manhattan !

Scalpaf : oh la la quelle angoisse pour l’inspecteur quand il faut la mettre à l’ombre au tour pair … elle peut s’enfuir de partout, ou presque, y compris depuis sa position de départ ! C’est assez cool de la jouer en Jack, et elle se conjugue très bien avec Beach ! Sa devise : « Spiderman n’a qu’à bien se tenir ! »

SMITH

Gilou : Smith est un Sorteur dangereux dû à son pouvoir. Il est un Jack redoutable. Par contre, l’arrivée aux ports des bateaux ne pourra pas se faire sans son autorisation. A NY, son placement en j7 en fait un personnage peu légitime au tour 1. Par contre à NYg, il se retrouve là où il aime à être c’est à dire en bonne position agressive pour une sortie grâce à Beach, son ami !

HCN : Smith peut appeler n’importe quel bateau, ce qui fait de lui un très bon sorteur. Seulement, c’est le seul personnage qui n’a aucune influence sur les personnages ou sur la géographie du plateau. Et avec le temps, je me suis aperçu que moduler le plateau est un aspect important du jeu ! C’est donc pour moi le personnage le moins intéressant du jeu.

Scalpaf : Smith est celui qui reste après tous les naufrages … tantôt rescapé miraculeux, tantôt souffre-douleur, un coupable par excellence … il sera fréquemment accusé s’il fait partie des derniers suspects en fin de partie. De là à penser qu’il fait bon bluffer avec Smith… je n’ai rien dit … L’inspecteur le jouera rarement en début du tour impair car son influence sur le jeu est minime, mais ça en fait du coup un personnage pas si facile à isoler … La devise du capitaine : « En bâteau sinon rien ! »

TUMBLETY

Gilou : Tumblety, l’illutionniste ! Son pouvoir en fait un Allié redoutable pour Jack. Son utilisation est presque toujours légitime. D’ailleurs, ça en fait un très bon Jack. A NY, son placement agressif et sa capacité à atteindre tout le monde en fait quelqu’un de légitime est dangereux. A NYg, il se retrouve esseulé et surtout trop loin de son ami de la pègre autrement dit Eastman ! Grace à cette place (bien choisie), le Tour 1 devient plus tranquille pour l’inspecteur. Mais pour les tours qui suivent c’est une autre histoire !

HCN : Je pense que les stats de jack – tumblety doivent approchés les 65 % pour des joueurs confirmés. Avec Eastman, c’est l’un des 2 bigs boss du jeu ! Son pouvoir incroyable et son utilisation toujours légitime en font un jack très dur à démasquer !

Scalpaf : Qu’il fait bon se balader en Jack dans le costume de Tumblety à New-York ! Il bénéficie d’une légitimité absolue et sortira souvent vainqueur d’un 50-50, le Jack presque rêvé. Son pouvoir s’avère surpuissant, en premier lieu pour l’inspecteur : il peut isoler un personnage avant de s’isoler lui-même, dur dur … c’est un super-Gull ! Comble de l’ironie, il est parfois préférable pour Jack de le voir loin de tous les autres personnages … quand il est disculpé, j’entends ! Parmi ses nombreuses devises : « Avec moi, si ça ne swingue pas, ça valse ! » ou encore « Par où tu es rentré ,on t’a pas vu sortir ! »

Written by Gilou

septembre 14, 2012 at 18:00

Quel personnage préférez-vous choisir en extension ?

leave a comment »

Maintenant que la saison de l’extension est lancée. Revenons sur les différentes opportunités qui s’offrent aux joueurs !

– Le choix des personnages

– Le placement des personnages

– Des ouvertures toujours inédites !!!

Bien que le placement des personnages est une partie dans la partie, il ne faut pas négliger le choix des personnages qui sera déterminant pour la stratégie à suivre ensuite. Faut-il choisir des coureurs (shman, steathly, madame) ? Faut-il choisir des personnages qui influent sur le déplacement des autres (goodley, pizer) ? Est-ce que mon choix dépend des possibles personnages de mon adversaire ? Bref en quelques microsecondes, beaucoup de questions nous traversent l’esprit. Petit tour d’horizon de vos amis blogistes sur les protagonistes.

BERT

HCN : Bert est ici moins problématique que sa version en standard. Si Goodley est absent de la partie, il redoutera moins les tours pairs. Sa place de prédilection en a5 peut faire de lui une menace redoutable pour l’inspecteur.

Gilou : Bert, l’homme aux multiples Suicides. L’un des 4 personnages obligatoires. Un personnage toujours très utile pour Jack. Il est agressif, un Sorteur et en plus un manipulateur de la zone de jeu. Bien placé, il ferra peur à l’inspecteur. Mais s’il est au tour 1, attention au Suicide ! En général, l’inspecteur le jouera pour couvrir une tentative de fuite du tour 2.

Scalpaf : Bert reste un personnage puissant à l’extension, avec une certaine légitimité à être placé en priorité. Jack voudra le placer sur une bouche d’égout, l’inspecteur cherchera plutôt à réduire son champ d’action.

HOLMES

HCN : Holmes est un personnage très puissant en standard car son utilisation est souvent légitime et il bénéficie d’un excellent placement. En extension, de par sa position initiale ou de par la présence de personnages plus utilisés (abberline, lane …), son utilisation sera moins naturelle. De plus, il ne bénéficie d’aucune facilité d’évasion. Dernier revers, son utilisation systématique par des inspecteurs néophytes vous coupera toute envie de prendre l’air. En résumé, Holmes reste un personnage puissant mais moins qu’en standard !

Gilou : Holmes, le Traître de Service. L’un des 4 personnages obligatoires. Un personnage si perturbant, un jeu dans le jeu à lui tout seul. Son utilisation précoce est un atout majeur pour Jack, mais pour celà, il vous faudra bien le placer et ça, c’est rarement Jack qui s’en occupera.

Scalpaf : Holmes est moins légitime qu’en Standard car plusieurs nouveaux personnages s’avèrent souvent plus utiles. Il reste néanmoins toujours difficile à suspecter.

LESTRADE

HCN : Le format de l’extension lui va mieux. Il peut troquer son placement peu avantageux du standard contre un d3 qui fera de lui une menace redoutable s’il sort au tour 2. La présence de Pizer est un atout supplémentaire pour Jack-Lestrade.

Gilou : Lestrade, l’incognito de service. L’un des 4 personnages obligatoires. Bien placé, il devient vite une menace pour l’inspecteur s’il n’est pas au tour 1. Ce manipulation de Cordon de Police vous sera bien utile pour vous enfuir !!!

Scalpaf : Je me pose encore la question de l’efficacité du placement « à la mode » qui consiste pour Jack à mettre Lestrade en d3 ou en j10. En avez-vous vu gagner beaucoup de la sorte ? Ce qui ne m’empêche pas d’ailleurs de suivre parfois cette mode … Ah si, Lestrade m’a fait gagner une fois en d3 … avec Sh-Man !

SMITH

HCN : Difficile d’être objectif avec ce personnage que j’adore ! Une utilisation souvent légitime, des évasions à programmer au NO ou au SE si Pizer est de la fête. Les frères smith du standard ou de l’extension sont très intéressants ! Pour l’inspecteur, il fera un bon défenseur pour couvrir les cases a5 ou m8 en se collant à un lampadaire !

Gilou : Smith, l’éclairagiste ! L’un des 4 personnages obligatoires. Comme, vous vous en doutez, il est l’allié parfait pour jouer la lumière. Autant en Std, il est quasi obligatoire à jouer au tour 1 pour Jack, autant en Ext sa position de Départ pourra le limiter. Très utile quand Pizer est dans le quartier pour le remettre à la lumière.

Scalpaf : Voilà un personnage qui gagne beaucoup en légitimité avec l’extension, que ce soit en présence de Pizer ou de Lane. C’était un peu mon Jack maudit en Standard, je le préfère nettement dans cette formule !

ABBERLINE

HCN : Superglue3 comme l’appelle affectueusement mon ami Sully ! Alors lui, c’est simple je trouve que c’est le perso projack par excellence ! Si vous avez 3 suspects au tour 7.1, ne cherchez plus votre responsable, il est devant vos yeux. En jack, il est très dur à démasquer car son utilisation est souvent légitime (plus qu’holmes !). En plus, il peut vous sauver des personnages qui jouent à un tour pair ! Bref, mon avis est catégorique. A prendre si vous êtes jack et à fuir comme la peste si vous êtes inspecteur !

Gilou : Abberline ??? Comment dire ? Un très bon ami de Jack quand il joue défensif. Très utile dans les enfermements à la Lumière ou à l’Ombre de part son pouvoir à limitation de mouvement. Je trouve qu’il s’associe très bien avec Watson et S.H.M., voire Gull. C’est un personnage utile à Jack, mais finalement qui ne fait pas trop peur à l’inspecteur. Il sera souvent de la partie. A vous d’en faire bon usage !!!

Scalpaf : Dans un premier temps considéré comme un allier de l’inspecteur – dans les premiers temps de l’extension -, il tend aujourd’hui à être le chouchou de certains Jack. Il peut aider l’un ou l’autre selon son usage, mais je le préfère nettement quand je suis Jack !

GOODLEY

HCN : Je trouve qu’il rend bien des services à l’inspecteur ! Il peut vous démêler un tour 1.1 délicat à lui tout seul ! Par contre, je le trouve très dur à démasquer en jack car les ouvertures anti-goodley que proposent le standard ont disparu ! J’aurai tendance à le prendre en inspecteur et à l’éviter en jack.

Gilou : Goodley reste un personnage très puissant. Mais son association avec d’autre comme Pizer et Lane peut vous sauver ou vous suicider une partie. Autant en Std, il règne seul ! Autant en Ext, il partage son pouvoir ! En général, l’inspecteur ne s’en privera pas. A vous de voir, si vous aimez le Chaos ou le contrôle dans vos parties.

Scalpaf : Toujours aussi puissant et légitime, je le choisirai davantage en inspecteur.

GULL

HCN : J’avoue que si je l’ai en jack, il est très difficile à sauver. Mais finalement avec le temps, j’ai appris à apprécier ce personnage. En plus, il est à l’effigie de l’un des créateurs du jeu !!! Plus sérieusement, vous n’avez qu’une chance sur 8 pour qu’il soit jack. De plus, je trouve que parfois il peut faire une cible idéale. Mais mes 2 principales raisons sont qu’il peut parfois vous sauver un personnage à un tour impair (bert) ou pair ! Enfin, je trouve que combiné à pizer, il peut être un formidable vecteur d’évasion. En conclusion, j’aurai tendance à le choisir en jack mais mon choix est influencé par celui de mon adversaire !

Gilou : Gull très utile comme ami pour Jack de part son pouvoir d’aide à l’évasion, il peut être très désolant selon sa position ou le Tirage. En général, il est très apprécié associé à Pizer. Et je pense que cette association peut être très dévastatrice (tant pour Jack que pour l’inspecteur). C’est selon le Tirage « des choix » (en début de partie) un personnage qui ne fait pas trop peur à l’inspecteur, mais qui s’en méfiera tout de même si Pizer est chez Jack !

Scalpaf : Il peut être utile à l’inspecteur comme à Jack, selon les autres personnages présents. En inspecteur pour dynamiser des configurations de personnages trop lentes. En Jack pour accroître les possibilités d’évasion avec Pizer, Abberline ou même Madame.

LANE :

HCN : J’ai du mal à me forger une opinion sur Lane ! Incroyable poison au tour 1.1 pour l’inspecteur et jack très dur à démasquer, il peut être un allié de poids pour jack. Il contribue également à des évasions de jack. Cependant, il sert également l’inspecteur surtout s’il sort à un tour pair. J’ai donc quelques réticences à l’utiliser mais je sais que mes amis blogistes en sont fan ! Je conseillerai toutefois de l’éviter de le prendre en compagnie de Goodley quand vous êtes jack.

Gilou : Lane, un très bon allié pour Jack. Pour moi, c’est un peu le P’tit Frère de Bert. En effet, sa barrière peut être utilisée pour des Suicides comme sait le faire son grand frère (Isolation Suicide à l’ombre). Là où il devient intéressant, c’est dans sa capacité à éteindre la Lumière (par séparation de la barrière) mais aussi dans son aide à l’enfermement à l’ombre ou à la lumière. C’est un personnage très puissant qu’il vaudra mieux jouer plutôt que de le laisser à l’autre.

Scalpaf : Lane est d’abord un coercitif, je le préfère donc en inspecteur. Comme Bert, il peut s’isoler tout seul, ce qui est toujours intéressant dans certains tirages de fin de partie. Mais il peut aussi s’avérer utile à Jack, que ce soit pour préparer des évasions ou pour protéger les derniers suspects.

MADAME :

HCN : Un déplacement de 6 cases, un joli minois ! Elle a tout pour vous séduire. Oui MAIS (car il y a toujours un MAIS) Madame n’aime pas les égouts. Du coup, une Madame bien acculé au nord ou au sud aura une action limitée si elle est au tour pair. Bref, malgré ses formidables capacités d’évasion, elle deviendra un boulet pour jack si elle venait à être innocentée. En résumé, il m’arrive de la prendre en inspecteur !

Gilou : Madame ? Un personnage très particulier. Une agressivité évidente qui est vite calmée par les charmes d’Abberline. Je pense que c’est un personnage qui fait peur à tout le monde. Peur à l’inspecteur, car elle sort de Whitechapel si facilement. Peur à Jack, car comment la maîtriser. Je la trouve intéressante pour Jack si avec elle, il y a des « Sorteurs » mais aussi avec Goodley. Autant quand Abberline lui parle, elle boit ses paroles, autant quand Goodley la siffle, c’est elle qui fait jouer de ses charmes.

Scalpaf : En inspecteur, je ne la choisirais que par défaut, pour ne pas choisir SH-Man ou Stealthy : elle peut vite devenir pénible. En Jack, je l’associerais volontiers à Gull, afin de combler son déficit de mobilité, et d’accroître sa menace.

PIZER :

HCN : Pizer c’est un avant goût de NY. Avant Pizer, on était toujours déçu que son personnage sorte à un tour impair. Mais grâce à sa capacité de pousser les personnages, il va vous faciliter vos évasions. De plus, avec l’expérience, j’ai remarqué que beaucoup de joueurs (et pas les moindres) ont tendance à oublier son pouvoir ! Il causera bien des migraines à l’inspecteur et pas seulement s’il sort à un tour pair ! Par contre c’est un jack dur à défendre à cause de son pouvoir ! Impossible de se coller à un personnage, seul les lampadaires seront à sa rescousse. A utiliser quand vous êtes Jack. Quand vous êtes inspecteur, évitez qu’il soit combiné avec gull. Il faut être un joueur averti pour jouer avec ce dernier ! Il m’arrive de le choisir quand je suis inspecteur tout de même !

Gilou : Pizer, le Boucher du Quartier. Un personnage à double tranchant ! L’ami de Jack, le Passeur, c’est bien le seul d’ailleurs ! Tellement dangereux s’il n’est pas Jack ! C’est le Seul personnage qui permet l’évasion de Jack, sans jouer Jack ! La Contre-partie c’est qu’en Jack, il est très difficile à conserver. Faites bien votre choix car il pourra vous le faire payer CASH ! Son grand ami, c’est Smith avec ses lampadaires, Gull pourra aussi vous aider ! Associez-le à Goodley et/ou à Lane dans un tout impair, ça peut faire très très mal !!!

Scalpaf : A priori plutôt à choisir en Jack. Ces derniers temps je ne jouais plus trop avec Pizer. Pour tout dire, il ne m’a jamais fait gagner une partie, et il constitue un facteur de désordre qui n’est pas forcément profitable à Jack.  Je rejouerai avec Pizer uniquement pour l’associer à des personnages susceptibles d’augmenter sa capacité de nuisance.

SH-MAN :

HCN : Dans le jargon, il fait parti des coureurs avec Steathly. Ce sont des personnages prêts à s’enfuir et qui peuvent vous couvrir facilement vos personnages. SH-Man pourra vous surprendre dans ses déplacements ! Le seul revers de la médaille, c’est leur promptitude à accuser à la fin ! Encore des personnages qui servent l’intérêt de jack et c’est tant mieux !

Gilou : SHM, voilà un Sorteur festif. Je trouve que c’est un bon personnage pour Jack. Il peut s’évader à partir d’une case improbable, il est capable d’aller chercher très loin l’un des suspects qui se serait égaré à l’ombre. Un très bon allié pour Jack.

Scalpaf : Alter-ego de Stealthy à la course, il lui est un peu inférieur à l’évasion. Pour autant il sera toujours plus utile à Jack qu’à l’inspecteur.

STEATHLY :

HCN : Ne prenez jamais Steathly si vous êtes inspecteur. C’est aussi simple que ça, elle ne vous rendra aucun service. Si jack la choisit, un seul conseil à vous donner : priez pour qu’elle ne soit pas Jack ! Mais priez très fort !

Gilou : De Stealthy la Bergère en Std, on passe à Stealthy la Guerrière en Ext. D’une agressivité sans comparaison, elle devient vite un Cauchemar pour l’inspecteur. Ce n’est plus un allié pour Jack, c’est carrément sa P’tite Amie !!!

Scalpaf : Forcément d’accord avec Gilou et HCN. Stealthy est l’amie de Jack à tout point de vue, même si sa capacité de nuisance peut être réduite par un positionnement sécurisé de l’inspecteur.

WATSON :

HCN : Ce n’est plus le même Watson du standard avec sa position initiale très désavantageuse ! Il pourra vous rendre quelques services en inspecteur pour couvrir quelques cases chaudes lors du placement des personnages ! Ensuite, Watson restera toujours Watson ! Ne vous attendez pas à des renversements avec ce personnage, à prendre plutôt comme joker si les autres propositions ne vous conviennent pas !

Gilou : Watson, sacré Watson ! En Std, il est l’un des Jack les plus difficiles à jouer. En Ext, c’est un bon ami de l’inspecteur, d’ailleurs, c’est très souvent que s’il peut il le choisira. Si vous êtes un Jack fourbe, vous pouvez retourner ce choix à votre avantage, en choisissant d’autres personnages faciles à contrôler. En effet, sa lanterne pourra vous aider à rendre Whitechapel si éclairé, qu’on se croirait en plein jour. Probable que Jack ne s’échappera pas, Probable qu’il ne soit pas isolé. Vive l’aspirine pour l’inspecteur !!!

Scalpaf : Il reste un Jack difficile à jouer même s’il est normalement moins handicapé par sa position de départ. Mais il reviendra souvent à l’inspecteur de le placer sur le plateau, et comble de l’ironie, il lui arrivera souvent de démarrer la partie en a3 (pour éclairer a5 par exemple).

ET VOUS ?

Quel est votre avis ? N’hésitez pas à donner votre avis sur certains personnages.

Written by cyanidrik

juillet 6, 2012 at 20:00

Mr Jack Openings as Inspector: Introduction

with one comment

The inspector first move, the opening, is of major importance in the game allowing the inspector to throw a major blow by limiting Jack’s moves, or to suffer a shameful escape in round 2.

Taking into consideration all possible combinations there are in total (only) 70 possible different openings, although some are very similar, making it easy to analyze each one carefully and choose the ones that best suit your strategy.

In order to sort them, we will first check what should be the most played characters, and everyone should agree that if Goodley is present it should be played. Any other option would be too risky as it would allow for an easy escape of Lestrade, Bert, Watson or Stealthy on the second round. New players are attracted to Holmes and this usually proves fatal (or lucky, if they notice).

NOTE: in order to abbreviate the writing, we will address the characters by the first two letters of their name: GOodley, BErt, HOlmes, LEstrade, STealthy, GUll, WAtson, SMith.

If Go is not available, Be is usually the best choice, as it will restric Jack’s movements and at the same time prevent the escape of St and Gu in some situations.

Only if these two players are not available it would be advisable and safe to play Holmes.

The remaining players order is not so important as at least one of these 3 would be present in 65 out of 70 combinations, but we will be assuming the following order so that we can enumerate the possibilities: Go, Be, Ho, Sm, Le, Wa, Gu, St.

01, Go, Be, Ho, Sm 19, Go, Ho, Sm, St 37, Be, Ho, Sm, Wa 55, Be, Wa, Gu, St
02, Go, Be, Ho, Le 20, Go, Ho, Le, Wa 38, Be, Ho, Sm, Gu 56, Ho, Sm, Le, Wa
03, Go, Be, Ho, Wa 21, Go, Ho, Le, Gu 39, Be, Ho, Sm, St 57, Ho, Sm, Le, Gu
04, Go, Be, Ho, Gu 22, Go, Ho, Le, St 40, Be, Ho, Le, Wa 58, Ho, Sm, Le, St
05, Go, Be, Ho, St 23, Go, Ho, Wa, Gu 41, Be, Ho, Le, Gu 59, Ho, Sm, Wa, Gu
06, Go, Be, Sm, Le 24, Go, Ho, Wa, St 42, Be, Ho, Le, St 60, Ho, Sm, Wa, St
07, Go, Be, Sm, Wa 25, Go, Ho, Gu, St 43, Be, Ho, Wa, Gu 61, Ho, Sm, Gu, St
08, Go, Be, Sm, Gu 26, Go, Sm, Le, Wa 44, Be, Ho, Wa, St 62, Ho, Le, Wa, Gu
09, Go, Be, Sm, St 27, Go, Sm, Le, Gu 45, Be, Ho, Gu, St 63, Ho, Le, Wa, St
10, Go, Be, Le, Wa 28, Go, Sm, Le, St 46, Be, Sm, Le, Wa 64, Ho, Le, Gu, St
11, Go, Be, Le, Gu 29, Go, Sm, Wa, Gu 47, Be, Sm, Le, Gu 65, Ho, Wa, Gu, St
12, Go, Be, Le, St 30, Go, Sm, Wa, St 48, Be, Sm, Le, St 66, Sm, Le, Wa, Gu
13, Go, Be, Wa, Gu 31, Go, Sm, Gu, St 49, Be, Sm, Wa, Gu 67, Sm, Le, Wa, St
14, Go, Be, Wa, St 32, Go, Le, Wa, Gu 50, Be, Sm, Wa, St 68, Sm, Le, Gu, St
15, Go, Be, Gu, St 33, Go, Le, Wa, St 51, Be, Sm, Gu, St 69, Sm, Wa, Gu, St
16, Go, Ho, Sm, Le 34, Go, Le, Gu, St 52, Be, Le, Wa, Gu 70, Le, Wa, Gu, St
17, Go, Ho, Sm, Wa 35, Go, Wa, Gu, St 53, Be, Le, Wa, St
18, Go, Ho, Sm, Gu 36, Be, Ho, Sm, Le 54, Be, Le, Gu, St

When choosing how to open the game, you must first remember that it will have direct consequences not only on the first round/hour but also on the second hour, and of course, indirect consequences on the remaining game:

If you leave many characters near possible escape routes, your moves as inspector may be hindered in round 3 (Cyanidrik’s usual strategy as Jack).  Or putting it in other words, if in most cases the inspector has to take a 50% chance on round 7, Jack only gains by anticipating this decision to a round 3 on which the inspector has much less information.

Then the inspector has to choose between two main strategies which I will call “Numbers” and “Hunch”.

In the Numbers strategy you can try to cut the suspects numbers in half.

The alternative Huch strategy is to isolate 1 to 3 characters and restrict Jacks movements with the hunch that Jack should be in that group, causing a weird and telling move from Jack. If you completely isolate 2 characters, you have 25% chance of getting lucky (or of being brilliantly deceived by a bold or mad player). If you isolate one player, you have 12.5% chance of almost winning the game!

This later strategy usually gives better results in the first round as you can easily compensate on the second round if your hunch fails. Your objective should be to end round 2 with only 4 possible suspects.

If you isolate the player you move on the first round (usually Go or Be) it will be much easier to reach that goal.

You should also try to force Jack to make weird moves: sacrificing 2 players for one, or letting you play Ho so that he can protect another character.

In summary:

  1. Always play Goodley if you have the chance
  2. Than play Bert or Holmes, this last one with caution.
  3. Play it on the safe side: you have plenty of time to take chances later in the game, if needed.
  4. Think in advance, at least through to the second round.
  5. Check if you can isolate 2 characters on the first round (one is likely to fail, three might be deceiving). You can usually compensate for a failed hunch on round 2, specially if you isolate the player you move.
  6. Try to force weird moves on Jack

On the next Opening’s articles we will discuss the most interesting or most demanded, evaluating all suggested alternatives.

I am counting on your feeback on what to analyze.

You can access a list of all openings and some suggestions on this spreadsheet:

https://spreadsheets.google.com/ccc?key=0At1guv5fMo8hdGlxQVJ5TjZNX09XM3c0Q056ZU9Oc1E&hl=en&authkey=CKPi-bsJ

Saramago

Written by scalpaf

février 22, 2011 at 19:29

General Inspector strategy

leave a comment »

Like Jack (see General Jack Strategy), there are three main strategies for playing the Inspector.  The Inspector’s first and most common strategy is the Number’s game but with the opposite aim of Jack.  In the Inspector’s version of the Numbers game, the Inspector tries to equally split the remaining suspects between seen and unseen each turn in order to maximize those eliminated (i.e., flipped to their innocent side).  This is the most common strategy and it works pretty well.  For two players of roughly equal ability, if both are playing the Numbers game, the Inspector should win the majority of the time.  Jack typically has two or three suspects remaining at the end of the game and alibi cards will tip the balance in favor of the Inspector.

A second strategy is strength Erosion.  In Erosion, the Inspector gradually erodes the power of Jack by targeting the more desirable characters for elimination.  In general, both players would prefer to move the remaining suspects themselves.  Often the special power of that suspect is a bonus.  Some characters are more powerful or harder to isolate.  There is no consensus on which characters are most useful, but most would agree that Goodley and Holmes are more useful than Gull, for example.  If the Inspector has no reason to suspect one more than the other then it is better to rule out Holmes than Gull to prevent Jack from getting a free alibi card whenever he moves Holmes.  In my experience, this is the order of elimination desirability:
– Holmes
– Lestrade
– Stealthy
– Goodley
– Smith
– Watson
– Bert
– Gull

So, if everything is equal, the Inspector should eliminate Holmes before Lestrade, Lestrade before Stealthy and so on.  Most players would not agree with this specific list.  In particular, most players seem to rate Goodley higher.  My reasoning is that Goodley is so powerful that most players will choose to play him even if he is not a suspect so there is no much gained by eliminating him.  Also, Goodley isn’t much of an escape threat.

Another consequence of this ranking (or your own ranking) is that at the end of the game if the Inspector must guess between multiple suspects, the odds on favorite is the lowest ranked one (all other things being equal).  This is because it was more difficult for Jack to save a lower ranked character throughout the game.  For example, if Holmes is still a suspect, then it could be because Holmes is Jack or it could be that Jack wanted to hoard alibi cards.  If Gull is still a suspect, then either Gull is Jack or else Jack got lucky as Gull’s special ability makes him particularly difficult to save.  So, if at the end of the game, the Inspector must accuse either Goodley or Gull, most of the time he should choose Gull.  Even if Jack recognizes this, it is hard to do much about it.

A third strategy is Multiple Accusations.  In this strategy, the Inspector identifies a suspect that he thinks might be Jack and tries to isolate him.  They aren’t actual accusations but they can be as powerful as an accusation.  If the Inspector is right, a huge number of suspects will be eliminated.  However, just like the normal accusation, if the Inspector is wrong, there can be dire consequences.  At the very least, fewer suspects will be eliminated.  This strategy works best when the isolation is proportional to the suspicion.  In early rounds, the Inspector typically doesn’t have a lot of reason to suspect any character.  There still is a benefit to guessing who Jack might be but complete isolation if wrong will result in only a single elimination.  So it’s best to isolate a couple of characters.  If the guess is right then there will still only be two suspects remaining!

jpganong, le 24 avril 2009

Written by scalpaf

octobre 16, 2010 at 17:17

Publié dans Considérations stratégiques

Tagged with

General Jack Strategy

leave a comment »

I think that Jack has three general strategies: 1) the numbers game, 2) the decoy, 3) the jailbreak.

1) The numbers game: The idea here is to try to preserve as many characters as possible. This is a difficult strategy because of Holmes and the information the Inspector can deduce from Jack’s moves. I think that most players would be pleased if they had 4 characters left by the 7th turn. However, if the Inspector got three Holmes draws, then the odds are that at least one of the three innocents was drawn is 88%. With three characters left, the odds are 71% that one or more have been drawn. Two characters (Jack and an innocent) is pretty common. 57% of the time, Holmes won’t draw the innocent after three tries. That sounds pretty good but then the Inspector has only two suspects to choose from. The odds of the Inspector not drawing the card and not guessing correctly are only 28%. The real odds are much worse because the Inspector can deduce information based on Jack’s moves. Overall, not a high probability strategy but the most popular.

2) The decoy: In this strategy, Jack tries to get the Inspector to think that he is someone else. Jack can do this by being particularly protective of one of the innocent characters, or by making an escape attempt with a decoy character. This works best if Jack already has the witness card for the decoy to ensure that the Inspector won’t draw it so Jack will want to take Homes in the first round. This strategy has some pitfalls, though. For example, if you make an escape attempt with your decoy and the Inspector doesn’t see it, then your decoy is useless as the Inspector will probably figure it out when there are few characters left.

3) The jailbreak: This is the least common strategy but can therefore be the most effective. Escape attempts by only a single character are pretty easy to thwart. The Inspector is on guard for even turns so the best bet is for odd turns. Try to get several characters at once positioned to escape. The idea is that so many characters can escape that the Inspector must guess as to which one is Jack. With multiple characters, the odds are improved. The jail break characters need not even include Jack. The best possible outcome is that the Inspector will make an accusation against an innocent. The problem with this strategy is that you can’t be sure which characters will be drawn on an odd numbered turn and some characters can even prevent a jailbreak (such as Bert, Lestrade or Goodley). Sometimes the jailbreak can continue into the even numbered turn and Jack can escape.

I think that the key (and I haven’t mastered it yet) is sensing which of the three strategies will work best given the conditions in the first turn.

jpganong, le 18 février 2009

Written by scalpaf

octobre 16, 2010 at 17:09

Publié dans Considérations stratégiques

Tagged with